Patrimoine Aviso ouvre la séance à la Bourse de Toronto

///Patrimoine Aviso ouvre la séance à la Bourse de Toronto

Patrimoine Aviso ouvre la séance à la Bourse de Toronto

2018-05-18T18:33:28+00:00mai 18th, 2018|Mises à jour d'affaires|

TORONTO (Ont.) – Patrimoine Aviso est heureuse d’annoncer qu’elle a officiellement fait sonner la cloche de l’ouverture de la séance d’aujourd’hui à la Bourse de Toronto. M. Bill Packham, président et directeur de l’exploitation de Patrimoine Aviso était présent à la cérémonie, accompagné de cadres supérieurs. Les membres du Conseil d’administration étaient aussi présents pour marquer l’occasion et célébrer l’événement.

Patrimoine Aviso est une nouvelle organisation cumulant plusieurs décennies d’expérience qui réunit les talents et les ressources de trois sociétés prospères bien établies, soit Financière Credential, Groupe financier Qtrade et Placements NEI. L’entente ayant mené à la fusion de ces trois sociétés chefs de file de l’industrie a été annoncée en décembre 2017 et la conclusion de cette entente a été annoncée le 3 avril 2018.

Patrimoine Aviso est l’un des fournisseurs de services financiers indépendants les plus importants au Canada, comptant plus de 55 milliards de dollars en actif sous administration et gestion, et présentant des atouts notables dans quatre principaux secteurs d’affaires : des services de gestion du patrimoine complets destinés aux caisses populaires et coopératives de crédit, des services de courtage en ligne et des conseils numériques, des services institutionnels et de correspondant, et la gestion d’actifs.

Packham a déclaré : « C’est un très grand honneur pour nous d’ouvrir cette séance et de célébrer l’émergence de Patrimoine Aviso en tant que joueur clé du secteur financier canadien. Nos propriétaires ­– les centrales de caisses de crédit, le Groupe CUMIS et Desjardins ­– ont concrétisé la vision audacieuse voulant que nous serions plus forts une fois nos entreprises unifiées. Nous avons des plans d’innovation ambitieux touchant la technologie, les produits et les services, afin de nous permettre de continuer à ajouter de la valeur au bénéfice de nos partenaires et des investisseurs canadiens. »

Visionnez la vidéo où le président du conseil de Patrimoine Aviso, M. Garth Manness (à gauche) et le président et directeur de l’exploitation Bill Packham (à droite) font sonner la cloche qui ouvre officiellement la séance de négociation.

À propos de Patrimoine Aviso

Patrimoine Aviso est une société intégrée nationale de services financiers, comptant plus de 55 milliards de dollars d’actif sous gestion. Aviso appartient aux centrales de caisses de crédit, au Groupe CUMIS et à Desjardins. Nos services de courtage réglementés par l’ACFM, nos services de courtage traditionnels réglementés par l’OCRCVM et de courtier en assurance sont au service de milliers de conseillers financiers travaillant auprès de centaines de caisses de crédit / caisses populaires partout au Canada. Notre service de courtage en ligne primé, Investisseur Qtrade, et notre plateforme d’investissement automatisée, prospéritévirtuelle, offrent aux Canadiens des choix flexibles pour se bâtir un patrimoine. Notre gestionnaire de fonds, Placements NEI, est un chef de file canadien en matière de fonds et de portefeuilles d’investissement socialement responsables, lesquels sont disponibles par l’intermédiaire d’un réseau national de conseillers. Aviso fournit également des services de garde de valeurs et des services de remisier à des organisations financières indépendantes, telles que banques, sociétés de fiducie, compagnies d’assurance, courtiers en investissement, gestionnaires de portefeuille et sociétés de planification financière. Aviso exploite ses principales activités d’affaires à Vancouver et Toronto, et possède des bureaux régionaux établis à travers le Canada. Pour obtenir de plus amples renseignements sur Patrimoine Aviso, veuillez visiter le site  www.aviso.ca.

Mise en garde sur les énoncés prospectifs

Certains énoncés qui figurent dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des énoncés prospectifs. Par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent des hypothèses, des incertitudes et des risques inhérents de nature générale ou spécifique. Il est donc possible qu’en raison de plusieurs facteurs, les hypothèses formulées s’avèrent erronées, ou que les prédictions, projections ou autres énoncés prospectifs ainsi que les objectifs et les priorités des parties concernées ne se matérialisent pas ou se révèlent inexacts, et que les résultats réels en diffèrent sensiblement. Divers facteurs, dont plusieurs sont indépendants de la volonté des parties concernées et dont elles peuvent difficilement prédire les répercussions, peuvent influer sur la justesse des énoncés prospectifs mentionnés dans ce communiqué de presse. Bien que ces parties soient d’avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, elles ne peuvent garantir qu’elles se révéleront exactes. Les parties déconseillent aux lecteurs de se fier indûment à ces énoncés prospectifs pour prendre des décisions. Les parties ne s’engagent pas à mettre à jour les énoncés prospectifs, verbaux ou écrits, qui peuvent être faits à l’occasion par elles ou en leur nom, à l’exception de ce qui est exigé en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables.